Cadre de ville

Environnement

Un mois après… Qu’en est-il de l’arbre centenaire ?

Il y a un mois, Mme la Maire de Prévessin-Moëns Aurélie CHARILLON, s’est rendue sur le terrain du chêne remarquable centenaire situé à Moëns, à quelques mètres de la route du Château. Il a été convenu, avec l’agriculteur propriétaire du terrain, qu’un diagnostic plus approfondi était nécessaire pour évaluer l’état phytosanitaire de ce chêne et définir les actions à entreprendre. Ces tests ont eu lieu aujourd’hui, en présence de M. Cossin (expert forestier), M. Blanc (entomologiste au Muséum de Genève et chargé de la protection des Capricornes du chêne), Mme VECK (Pays de Gex Agglo) et de l’entreprise Arboristes Conseils SARL. 

Un diagnostic de la partie aérienne a d’abord été réalisé puis l’ancrage racinaire (c’est-à-dire la stabilité par rapport au sol et l’altération des racines) a été testé. Le principe de cette opération est de faire un test de traction avec un câble afin d’examiner les déformations minimes, enregistrées par des capteurs placés sur le tronc et les racines lorsque le câble est en tension. Par extrapolation, on peut ainsi se rendre compte de l’infection ou non de l’ancrage racinaire.

Au vu de ces calculs et tests, une décision sera prise quant à la conservation de l’arbre ou sur les éventuelles interventions à réaliser (retrait du bois mort, réduction de la couronne par rapport aux insertions de branches, réduction de la prise au vent, etc…).

D’autre part, M. Blanc confirme la présence de Capricorne du chêne dans l’arbre, de par les nombreuses galeries et trous visibles sur le tronc. Cette espèce protégée n’est pas un danger pour l’arbre, contrairement à ce que l’on peut penser. Il améliore le processus de vieillissement du chêne et permet un recyclage naturel de l’arbre de par la fabrication de terreau qui nourrissant le sol.

Enfin, la commune souhaite un classement de ce chêne en arbre remarquable dans le futur Plan Local d’Urbanisme Intercommunal comme ce sera le cas pour une cinquantaine d’arbres identifiés. Elle est ainsi particulièrement attentive à la protection des arbres qui ont trop souffert d’abattage non justifié au regard du développement immobilier conséquent.

Déclaration de ruches

 

Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre et leurs emplacements. Toute colonie doit être déclarée, quelle que soit sa taille (en ruches, ruchettes, ruchettes de fécondation/nuclei). Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet également d’obtenir des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen qui soutient la réalisation d’actions en faveur de la filière apicole française.

Plus d’infos ici !

Un arrêté a été signé le 9 janvier 2017 autorisant les agents et techniciens travaillant pour le compte de l'institut national de l'information géographique et forestière à pénétrer dans des propriétés publiques et privées afin de réaliser les travaux nécessaires à l'implantation et à l'entretien des réseaux géodésiques et de nivellement, à la mise à jour des bases de données géographiques et réaliser l'inventaire forestier national.

environnement

L'ensemble du département de l'Ain a été placé en situation de vigilance pour les eaux souterraines. Les usagers sont invités à économiser leur consommation d'eau afin de retarder au maximum l'instauration de mesures de restriction.

FREDON Rhône Alpes : Informations Pyrale du Buis

L’environnement est un élément majeur de notre patrimoine ; la commune souhaite, dans le cadre de ses compétences, tout à la fois le préserver et le valoriser, tout en accueillant de nouveaux habitants. Son action s’inscrit dans le cadre dit du « développement durable ».

 

L’agenda 21, élaboré au sommet de Rio en 1992, marquait les débuts de la notion de développement durable. La commune de Prévessin-Moëns, si elle n’a pas formalisé de cette manière son action, s’est engagée à en respecter les grands principes, qui ne se limitent pas aux seuls aspects de protection de l’environnement comme on le croit souvent, mais concernent plus globalement la qualité de vie.

 

  • Espaces verts

– Diminution progressive des pesticides en 2014 et 2015, puis suppression totale depuis début 2016

- Choix raisonné de plantations (vivaces), limitation des arrosages en période chaude (exemple : ronds points type prairie fleurie), gestion différenciée

- Incitation à planter des essences locales / des végétaux mellifères

- Parc du château : broyage des déchets de coupe des arbres pour réutilisation en revêtement de sol

 

  • Bâtiments

- Diagnostic thermique : si vous souhaitez mieux connaître les performances énergétiques de votre maison, vous pouvez télécharger et remplir la fiche de renseignements ci-après.Télécharger la fiche diagnostic.

Veuillez nous la faire parvenir, une fois complétée, à l’adresse mail suivante : technique@prevessin-moens.fr.

Nous vous renverrons la photographie, par courrier, après réception du formulaire.

- Choix de matériaux garantis dans tous les nouveaux bâtiments (exemple : école ALICE) ou dans les travaux de rénovation

- Utilisation raisonnée des produits d’entretien (action pour laquelle le personnel a suivi une formation)

- Application des normes HQE (haute qualité environnementale) et BBC (basse consommation)

- Utilisation de la filière bois (production locale) pour le chauffage (groupe scolaire ALICE)

 

  • Voirie et entretien

- Déplacements doux : développement d’un réseau de pistes piétons/ cycles (voir plan de la commune)

- Éclairage : remplacement des lampes dites à vapeur de mercure par des lampes basse consommation

- Déneigement : diminution du salage (réservé aux endroits comme les croisements, les endroits pentus), investissement dans un système d’asservissement pour optimiser la consommation de sel

- Véhicule électrique : la commune a acquis 3 véhicules électriques : un de type « goupil » en 2010, une Kangoo en 2014 et une Leaf en 2015

 

  • Urbanisme

- Gestion raisonnée de l’espace : incitation à la densification / lutte contre le mitage

- Logement : rééquilibrage de l’offre en matière de logements  (locatifs ou privés) : pas seulement du pavillonnaire, mais aussi du collectif, pour permettre une mixité sociale, une mixité de fonctions, une mixité de type d’habitants Aménagement du territoire

- Participation à l’ATCR-AIG (Association Transfrontalière des communes riveraines de l’Aéroport international de Genève) notamment contre les nuisances sonores

- Instructions et conseils pour la clôture des espaces par la mise en place de haies-vives et brise-vue

 

  • Accessibilité

- diagnostics réalisés de 2012 à 2015

- engagement dans un agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP) qui prévoit la réalisation d’importants travaux sur les voiries et bâtiments communaux sur les 6 prochaines années

- mise aux normes des bâtiments et de la voirie : plaques podotactiles /signalétique

 

  • Eau, déchets (voir dans le cadre de la CCPG)

Actualités CCPG – Numéro vert dédié à la redevance incitative : 00 800 75 27 84 20

Plus d’info sur la redevance incitative

 

  • Promotion des services de proximité